PNL: la détermination d’objectif.

slider-2

La détermination d'objectif

Savoir ce que l'on veut est un préalable pour atteindre ses objectifs. Ce n'est pas une nouveauté, Sénèque (philosophe latin 1ère moitié du 1er siècle) disait: "il n'y a pas de vent favorable  à celui qui ne sait où il va".

Nous avons des objectifs dans notre vie personnelle (la PNL au quotidien), perdre du poids, entreprendre une activité sportive, décorer sa maison, aller au devant des autres et bien évidement dans la vie professionnels (vie professionnelle).

La détermination d'objectif est basée exclusivement sur le questionnement (dissocié) à l'inverse du SCORE qui comporte plusieurs phases associées (voir le SCORE).

Les six questions clés de la détermination d'objectif en PNL
- Que veux-tu?
- Es-ce que cela dépend de toi?
- A quoi sauras-tu que tu as atteint ton objectif?
- Qu’est-ce que ça va t’apporter d’encore plus important ?
- Y-a-t-il des inconvénients?
- Y a t-il des obstacles ?

Les ressources vues par la PNL:
Pour la PNL, une ressource est un état interne (une émotion, une sensation), ces ressources font souvent "corps" avec une croyance... puissant état émotionnel de certitude selon Anthony Robbins. C'est un des  pré-supposés majeurs de la PNL. les croyances peuvent être conscientes: je sais ce que je suis capable de faire ou inconscientes: certains de nos apprentissages ne se révèlent que dans certaines circonstances.
La PNL doit cette manière d'envisager l'inconscient à Milton Erickson  pour qui l'inconscient est un réservoir de ressources.
Nous avons tous des ressources pour atteindre nos objectifs ou si nous ne les avons pas, nous pouvons les acquérir ou faire appel à quelqu’un qui a les capacités.

La détermination d'objectif dans la formation PNL.
C'est assurément une des notions clés de la formation PNL. En effet, la PNL est une approche de la communication et du changement. Lorsque nous communiquons, nous avons toujours un objectif même si cet objectif c'est tout simplement d'être bien quant au changement, il va de soi que changer sans vouloir ce que l'on veut vraiment c'est un peu comme partir en mer sans gouvernail et se laisser ballotter par les courants ou les vents.

 

pnl-formation-pub

En Savoir Plus

Votre nom (obligatoire)

Votre adresse (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Votre profession (obligatoire)

Votre message

Merci de rentrer les signes suivants captcha